Qui suis-je?

Qui suis-je? Un jeune belge de 25 ans, conférencier, polyglot, écrivain et passionné par les langues et leur apprentissage depuis maintenant 6-7 ans . N’ayant pas été doué en langues durant mon enfance, je suis pourtant devenu trilingue (anglais et néerlandais appris seul en 3 ans) à la fin de mes secondaires, j’ai également appris à me débrouiller dans mes 6 autres langues en 5 ans. Je peux actuellement en employer 9. J’aimerais partager mon expérience et donner des conseils (entre autre via ce que j’ai appris d’autres polyglottes) avec ceux qui ont des problèmes, que ce soit en néerlandais, en anglais, voire dans d’autres langues.

Niveaux de mes langues

Concernant mes langues, voici les niveaux (selon le CECR) que j’estime avoir:

Français: natif
Anglais: C2
Néerlandais: C1
Espagnol: B2
Italien: B1
Portugais: B1
Espéranto: B1
Allemand: A2-B1
Catalan: A2

J’ai également déjà étudié d’autres langues pour lesquelles j’ai des notions mais que je ne parle pas.

Comment ais-je appris?

J’ai donc appris ces langues majoritairement seul en expérimentant, en testant plusieurs méthodes, en lisant beaucoup sur le net et en faisant des recherches. J’ai essayé des choses qui n’ont pas du tout marché chez moi, et d’autres qui m’ont permis d’apprendre très rapidement. A force d’essayer une multitude de théories et de tactiques, je me suis fait ma propre opinion sur l’apprentissage des langues, ce qui marche ou non, et pourquoi cela fonctionne ou non.

Je n’ai commencé à parler ma première langue étrangère (l’anglais) que vers mes 16 ans. 1 à 2 ans plus tard, j’étais tout à fait bilingue (je me suis ensuite mis à l’écriture d’un roman, pour pratique l’écrit, que j’ai terminé avant d’entrer à l’université). Ce n’est qu’à mes 19 ans, en fin de secondaires, que je suis devenu trilingue (ayant mis environ 2 ans à apprendre le néerlandais en autodidacte, avec peu d’expérience et de matériel. J’ai été en contacte avec cette langue depuis le berceau et ai été en enseignement néerlandophone jusqu’à mes 6 ans, en vain). J’ai ensuite rajouté l’espagnole en fin de première année à l’université, et ai rajouté l’italien, l’espéranto et l’allemand un an plus tard (ainsi que du grec ancien), en début de 3e. C’est surtout durant ces années universitaires que j’ai expérimenté (apprendre une seule langue VS en apprendre plusieurs simultanément, comment mémoriser, comment travailler l’audition, …). J’ai enfin rajouté le portugais un an après, l’an passé, et ne me sens à l’aise avec toutes ces langues simultanément que depuis peu. J’ai étalé mon apprentissage sur plusieurs années, ayant voulu étudier trop de langues à la fois.

J’ai donc mis plus de temps que les “quelques mois” que vantent mon article de méthodologie. Cependant, pratiquer et conserver ce nombre de langue consomme beaucoup de temps (sans compter le temps dédié à ce blog). Ce temps ne peut donc pas être dédié à l’apprentissage de la nouvelle langue récemment rajoutée.

J’ai également rajouté d’autres langues durant ces dernières années, mais pour de plus courte durée (quelques semaines par ci par là). Je suis donc resté au niveau basique (surtout le chinois, le russe, le polonais, le norvégien, dans une moindre mesure d’autres langues)