Le Double Infinitif

Attaquons-nous à présent au double infinitif. De nouveau, comme le rejet, c’est une structure de phrase qui n’existe pas en français. Je me souviens avoir demandé des explications sur un double infinitif sur un forum d’entre-aide, et n’avoir jamais reçu de réponse XD J’ai donc dû l’apprendre seul.

Qu’est-ce que le double infinitif ? C’est une structure de phrase, où on a deux verbes à l’infinitif en fin de phrase. Voyons quelques exemples pour voir ce qu’on y retrouve en commun :

  1. Ik heb je eindelijk kunnen antwoorden (j’ai enfin pu te répondre)
  2. Ze hebben dat werk moeten maken (ils ont dû faire ce travail)
  3. Ik heb haar willen helpen (j’ai voulu l’aider)
  4. De vrouw heeft me niet willen vertrouwen (la femme n’a pas voulu me faire confiance)

On peut observer que toutes ces phrases ont un temps composé (avec auxiliaire hebben), que le premier infinitif en fin de phrase est un auxiliaire et que le deuxième est un simple verbe.

Donc, contrairement au français où on a l’auxiliaire au participe passé (pu, dû, voulu), en néerlandais on a lauxiliaire à l’infinitif (kunnen, moeten, willen…)

La phrase se construit donc avec :

  • Hebben ou zijn juste après le sujet
  • L’auxiliaire de mode willen, mogen, kunnen, ou moeten, à l’infinitif en fin de phrase.
  • Le verbe de base à l’infinitif après l’auxiliaire, et en fin de phrase avec l’auxiliaire.

Bien que les auxiliaires de modes (moeten, kunnen, mogen …) soient les verbes principaux avec lesquelles cette règle fonctionne, d’autres types de verbes se mettent également à l’infinitif dans les mêmes conditions (temps composé). Voici une liste avec exemples :

  1. S’emploient avec l’auxiliaire hebben :
  • Auxiliaires de modes (voir les  4 exemples plus haut)
  • Verbes de position (staan=position debout; zitten=position assis; liggen=position couché)
    – Ze hebben de hele tijd staan praten (ils sont restés tout le temps à parler). Attention, notez qu’on ne rajoute pas de « te » devant « praten » avec le double infinitif!
  • Verbes de perception des sens (zien, horen, voelen-sentir) :
    – We hadden hem niet zien spelen (nous ne l’avions pas vu jouer).
  • Verbes doen, laten, helpen, leren:
    – Ze hebben dat werk leren maken (ils ont appris à faire ce travail).

    2. S’emploient avec l’auxiliaire zijn : 

  • Verbes blijven, komen, gaan :
    – Hij is de kinderen komen halen (il est allé chercher les enfants).
  • Si le premier infinitif s’emploie avec l’auxiliaire ZIJN (voir mon article sur le passé composé pour les verbes qui s’emploient avec « zijn »), on emploie alors d’office ZIJN pour la phrase :
    – Hij is te laat blijven spelen (blijven s’emploie avec zijn).
    – We zijn de buren komen helpen (komen s’emploie avec zijn).
  • Si le deuxième infinitif s’emploie avec l’auxiliaire ZIJN, on emploie souvent ZIJN :
    – Ik ben met een gebroken arm moeten terugkomen (terugkomen s’emploie avec zijn).
    – Ze zijn helas direct moeten vertrekken (vertrekken s’emploie avec zijn).

NOTE : lorsque vous avez un verbe à particule, celle-ci peut se placer à deux endroits :

  • Ze heeft haar cadeau willen teruggeven (forme surtout utilisée en Flandre)
  • Ze heeft haar cadeau terug willen geven (forme sutrtout utilisée aux Pays-Bas)

Mettons à présent tout cela en pratique!

  1. J’ai enfin pu te répondre.
  2. Nous ne l’avions pas vu jouer.
  3. Je l’ai entendu chanter dans la cuisine.
  4. J’ai aidé la dame à traverser la rue.
  5. Ils ont appris à faire ce travail.
  6. Ils sont venus chercher les enfants.
  7. Ils sont allés travailler chez leur père.
  8. Elle est restée jouer très tard.
  9. Nous sommes venus aider les voisins.
  10. J’ai dû rentrer avec un bras cassé.
  11. J’ai malheureusement dû rentrer tout de suite.
  12. Il a dû abandonner ses études.
  13. Ma meilleure amie a voulu me proposer son aide.
  14. J’ai dû aller travailler aujourd’hui.
  15. J’ai pu (autorisation) aller à la fête.
  16. Je n’ai pas pu rendre le livre, la bibliothèque était fermée.
  17. Je n’ai pas pu emprunter l’argent de ma mère.
  18. Il n’a pas voulu aller au cinéma avec moi.
  19. Je n’ai pas dû aller chez ma grand-mère ce matin, donc j’ai regardé la tv.
  20. Le voleur a pû prendre la fuite.
  21. J’ai voulu lui raconter l’histoire de la Belgique.
  22. Les femmes sont restées longtemps assises à parler.
  23. J’ai vu les enfants parler.

Corrections :

  1. Ik heb je eindelijk kunnen antwoorden.
  2. We hadden hem/haar niet zien spelen.
  3. Ik heb hem/haar in de keuken horen zingen.
  4. Ik heb de dame de straat helpen oversteken.
  5. Ze hebben dit/dat werk leren maken.
  6. Ze zijn de kinderen komen halen.
  7. Ze zijn bij hun vader komen werken.
  8. Ze is heel laat blijven spelen.
  9. We zijn onze buren komen helpen.
  10. Ik heb met een gebroken arm moeten terugkomen.
  11. Ik heb helaas direct moeten terugkomen.
  12. Hij heeft zijn studies moeten opgeven.
  13. Mijn beste vriend heeft me haar hulp willen aanbieden.
  14. Ik heb vandaag moeten gaan werken/Vandaag heb ik moeten gaan werken.
  15. Ik heb naar de feest mogen gaan.
  16. Ik heb het boek niet kunnen teruggeven, de bib was gesloten.
  17. Ik heb geld aan mijn moeder niet mogen lenen.
  18. Hij heeft met me (niet mee) naar de bioscoop (niet mee) willen gaan.
  19. Ik heb mijn grootmoeder vanmorgen niet moeten bezoeken, dus heb ik naar tv gekeken.
  20. De dief heeft kunnen vluchten.
  21. Ik heb hem de geschiedenis van België willen vertellen.
  22. De vrouwen hebben de hele tijd staan praten.
  23. Ik heb de kinderen zien spreken.