néerl: hist 4: Dacht Je Het Echt?

Voici une quatrième (très) courte nouvelle, d’un niveau basique (estimation A2), inspirée d’une VDM que j’ai rallongée, toujours avec explications et traduction. J’espère qu’elle vous plaira!

Je vous met les liens des articles de grammaire auxquels je fais référence dans les nouvelles:

– Le rejet
– L’inversion
– L’accord de l’adjectif
– Le présent
– L’imparfait
– Le passif
– Le double infinitif
– Le redoublement de la voyelle
– Voor vs om…te
– Et les changements des consonnes z->s et v->f
Le passé composé
Un tableau récapitulatif des temps en néerlandais
La négation (niet et geen)
Les auxiliaires de mode
Les adverbes pronominaux personnels (erop, ermee, ernaartoe …)
Comment traduire “il y a”

Afin d’analyser le coté grammaire plus facilement, j’ai décidé d’employer des codes couleurs faisant référence aux points de grammaire fréquents qui posent souvent problèmes. Voici comment « déchiffrer » les couleurs :

  • Les mots en rouge sont des adjectifs accordés
  • Les mots en Exposant sont des verbes ayant subi l’inversion
  • Ce qui est souligné sont les cas de rejet. Le verbe qui subi le rejetest souligné, ainsi que le mot (pronom, conjonction de subordination, …) qui l’a causé
  • Les mots en vert sont des auxiliaires de mode
  • Ce qui est en gras sont les cas de passé composé (auxiliaire + participe passé)
  • Les mots en mauve sont les verbes réguliers à l’imparfait
  • Les mots en italique sont les verbes irréguliers à l’imparfait

Cliquez sur le lien suivant pour consulter la nouvelle en PDF: 4. Dacht je het echt

4 thoughts on “néerl: hist 4: Dacht Je Het Echt?

  1. Super, merci beaucoup pour cette nouvelle histoire audio.
    Je l’aurais plus mise en B1 qu’en A2, mais peu importe, c’est un super exercice de compréhension orale.
    Merci encore, cela m’aide énormément. Je me rends compte que j’ai beau avoir mille mots de vocabulaire en néerlandais, je suis incapable de comprendre la radio flamande, hormis des brides ici ou là…

    • Je suis content que ce matériel soit aussi utile! C’est ce genre de matériel que j’aurais aimé pouvoir utilisé quand j’étudiais la langue, ce pourquoi j’ai décidé de le produire moi-même en tant qu’enseignant 🙂
      Concernant le niveau, les niveaux que j’indique sont une indication assez subjective, bien que j’ai employé un site évaluant la richesse et diversité du vocabulaire pour évaluer le niveau, mais il est donc possible que le niveau réel ne soit pas le même que celui que j’ai indiqué.
      Il ne s’agit pas d’avoir beaucoup de mots, mais de connaitre les mots indispensables. Concernant la compréhension, c’est une question de pratique régulière. Quelqu’un qui connait 10000 mots mais n’a jamais rien écouté ne comprendra rien même à l’exercice audio le plus simple! 😉

    • J’au compris d’où vient l’erreur, et l’ai corrigé (l’article que tu as consulté et l’article qui contient les vidéo ne sont pas le même, longue histoire, c’est changé maintenant 😉 )

Laisser un commentaire