“Voor” VS “om…te + inf”

La traduction de « pour » en néerlandais pose souvent quelques problèmes. C’est pourtant moins compliqué qu’il n’y parait 😉

Contrairement au français il y a deux façons de traduire « pour » (la même distinction existe en anglais) :

  1. Si, en français, vous voulez dire « pour toi », « pour mon père », …, ce « pour » est donc suivi d’un nom, vous utiliserez alors le mot néerlandais « voor ». Voici quelques exemples :- Ik heb bloemen voor mijn vader gekocht (j’ai acheté des fleurs pour mon père).

    – Voor de verjaardag van mijn vriend ben ik naar zee gegaan (j’ai été à la mer pour l’anniversaire de mon ami).

  2. Si, en français, le mot “pour” est suivi d’un verbe (pour courir, pour prendre le bus, …), vous utiliserez la construction “om….te + inf” (avec l’infinitif à la fin, car tous les infinitifs vont toujours à la fin). Voici quelques exemples :- Om naar school te gaan moet ik om halfacht vertrekken (pour aller à l’école, je dois partir à 7h30).

    – Je moet betalen om naar de bioscoop te gaan (tu dois payer pour aller au cinéma).

    – Om te sporten heb je energie nodig (pour faire du sport, tu as besoin d’énergie).

    Attention: lorsque vous avez un verbe à particule séparable après le “te”, le “te” se place entre la particule et le verbe. Par exemple: Ik werk hard om me voor het examen voor te bereiden (je travaille dure pour me préparer à l’examen)

Vous remarquerez que “om”  se situe là où vous mettriez “pour” en français. « te », par contre, se place juste avant l’infinitif. Il arrive donc souvent de trouver des éléments entre « om » et « te » (un groupe avec une préposition, par exemple).

La théorie n’est donc pas longue et est assez simple, il faut juste mettre tout ceci en pratique. Voici des exercices pour vous habituer à ces constructions :

exercices

1.

a) Traduisez « pour » de la façon adéquate :

  1. Het regent te hard (pour) naar de stad gaan.
  2. Ze kreeg geld (pour) naar Italië reizen.
  3. Ik heb een werkstuk (pour) mijn leraar gedaan.
  4. Ik heb een job gevonden (pour) geld verdienen.
  5. Je moet hard werken (pour) een diploma hebben.

b) Correction:

  1. Het regent te hard om naar de stad te gaan.
  2. Ze kreeg geld om naar Italië te reizen.
  3. Ik heb een werkstuk voor mijn leraar gedaan.
  4. Ik heb een job gevonden om geld te verdienen.
  5. Je moet hard werken om een diploma te hebben.

2.

a) Traduisez les phrases suivantes:

6. Nous avons du temps pour regarder la TV.
7. Je suis prêt pour la compétition.
8. Mon père a encore beaucoup de travail pour préparer (voorbereiden, verbe à particule) le mariage?
9. Ils ont eu du temps pour venir à pieds.
10. Je peux aussi lui demander d’aller à la mer.
11. « Pour la semaine prochaine il y aura un test, » dit le professeur.
12. Elle se déshabille pour aller au lit.

b) Correction:

6. We hebben tijd om TV te kijken?
7. Ik ben klaar voor de wedstrijd.
8. Mijn vader heeft nog veel werk om het huwelijk voor te bereiden.
9. Ze hebben tijd gehad om te voet te komen.
10. Ik kan hem ook vragen om naar zee te gaan.
11. “Volgende week is er een toets” zei de leraar.
12. Ze kleedt zich uit om naar bed te gaan.

2 thoughts on ““Voor” VS “om…te + inf”

  1. Bonsoir je suis à la recherche d’une aide pour passer un cap .en effet j’ai un niveau b1 en néerlandais mais je veux franchir un cap.passer au b2 c’est vital pour continuer à travailler.aidez moi svp a trouver une méthode

    • Bonjour Karim,
      Plutôt que simplement te dire comment passer du B1 au B2, je pense qu’il serait plus intéressant de cibler tes objectifs. Lorsqu’on apprend une langue, on le fait pour une raison précise, et c’est cette raison qu’il faut cibler. En fonction de l’objectif, on peut plus facilement cibler les choses à travailler et atteindre ces objectifs beaucoup plus facilement. Si, par contre, tu dois atteindre le niveau B2 dans un cadre professionnel ou même pour avoir un diplôme, l’objectif est plus large. Pour passer du B1 au B2, il faut employer du matériel plutôt destiné à des natifs: séries, films, documentaires (soit avec sous-titres dans la langue cible, soit sans sous-titres), des journaux télévisés; lire des livres, des revues, des journaux, … Il faut également avoir une maîtrise plus approfondie de la grammaire (en l’étudiant pour la mettre en pratique à l’écrit, et en l’assimilant en étant en contacte avec des choses à lire ou à entendre afin de l’automatiser à l’oral).

      Concernant la méthode, le “plan d’attaque”, cela dépend de ta propre méthode d’apprentissage (si tu es plutôt quelqu’un de visuel, ou d’auditif, …), du temps que tu as pour atteindre ton objectif, … Personnellement, je miserais sur une grande quantité de podcasts et choses à écouter durant les temps morts sur le smartphone, de la lecture au quotidien (minimum 15 minutes de lecture, ou encore se mettre à lire un livre en plusieurs jours de lecture intensive), se mettre à penser dans la langue cible, et idéalement également 15-30 minutes de journal télévisé, ne fusse que pour s’habituer à comprendre du language plus rapide, riche et complexe. Cela donne quand même 1h de travail par jour, tous les jours, mais il faut ce qu’il faut 😉

      J’espère t’avoir aidé! Si tu as encore besoins d’aide, je t’invite à m’envoyer un message privé 😉

Laisser un commentaire